Informations

Titre : Wish You Were Here
Groupe : Pink Floyd
Année : 1975
Origine : Royaume-Uni

Musique

Critique précédente Critique 7 de 86 Critique suivante

Critique

"Tu n'aimais pas l'école,

Tu achetais une guitare pour punir ta mère;

Alors, sois le bienvenu dans la Machine."

Aprés l'énorme succés de Dark Side Of The Moon, on attendait Pink Floyd au tournant. Bien évidemment, Wish You Were Here n'eut pas autant de retentissement et même reçut nombre de critiques négatives. En cette année 1975, le rock progressif s'est assagi, raffiné diront certains, passant d'une jeunesse turbulente (à base d'expérimentations, de dissonances et de métriques impaires) à une période adulte qui privilégie le symphonisme, l'émotion pure et la mélodie simple.

Plusieurs ont emprunté cette voie: Harmonium et sa Cinquième saison, Renaissance avec Shéhérazade, Camel et Snow Goose, Ange avec Émile Jacotey, Robert Wyatt et son Rock Bottom, Gentle Giant avec Free Hand, etc... la beauté et la sérénité sont les deux mamelles du progressif de l'heure.

Wish You Were Here s'inscrit dans ce courant. La pièce de résistance, Shine On You Crazy Diamond, hommage bien senti à Syd Barrett, a comme des réminiscences d'Echoes du disque Meddle. On sent, de plus en plus, la main mise de David Gilmour et de Roger Waters: pas d'extravagance virtuose, pas de rythme altéré, on élabore des textures sonores, on privilégie la beauté sans artifices.

Pour qui aime les belles mélodies lyriques, Wish You Were Here fait partie des albums phares. À l'origine, ces pièces devaient apparaître dans la musique du long métrage Dune par Alejandro Jodorowski, connu pour les films El Topo et La montagne sacrée. Ce film n'a jamais pu étre mené à terme. (D.G. Mon tour du Rock en 33 tours. 16-11-2011)

Pink Floyd Wish You Were Here. L.P. 180 g. Prix Colimaçcon: 25,95 $.

 wishyouwerehere.jpg

Wish you were here - YouTube

‹ Retour à la liste des critiques

Crédits info@lecolimacon.ca